10984793_10206081316616761_2130435300_n

SAMEDI SOIR

Après la grande messe des rookies vendredi soir qui a vu notre bon roi Gobert sortir un superbe match, le samedi était consacré aux concours : Le Shooting star, de vieilles stars NBA bedonnante, une joueuse WNBA, et un joueur NBA actuel effectuant un parcours ou différents spots de shoots sont placés,  le Skills Challenge ou les meilleurs meneurs de la NBA font parler leur vitesse, le concours à 3 points ou les meilleurs gachettes de la NBA font parler leur coup de poignet et le tant attendu concours de dunks pour clôturer la soirée.

C’est la team de Chris Bosh, Dominique Wilkins et Swin Cash qui s’est imposé lors du Shooting Star. Pas grand chose à se mettre sous la dent, mis à part ce shoot du milieu de terrain de Dominique Wilkins, ah ça quand on a le geste, ça ne se perd pas mais avec 30 kilos en plus.

 

Pour le Skills Challenge, c’est un invité de dernière minute qui s’impose. Le chien de garde des Rockets, Patrick Beverley remporte la finale face à Brandon Knight. On ne va pas se mentir, jusque là, la soirée n’était pas encore lancée, le spectacle arrive ne vous inquietez pas.

C’est parti. Le premier gros évènement de ce samedi est là avec le concours à trois points. La liste des participants faisait frémir les passionnées de NBA et le vainqueur les ravira tant il ne souffre d’aucune contestation. La victoire revient sans conteste au MEILLEUR SHOOTEUR ACTUEL de toute la NBA. J’ai nommé Stephen « Baby-Face » Curry. Une tronche de gamin de 12 ans, mais un coup de poignet digne des plus grands killers de la Grande Ligue. Jugez plutôt. 27 points sur 34 possibles, dont une série de 13 shoots réussis de suite. Juste dingue, et ce dans la décontraction la plus totale.

10979221_10206081316576760_2091380267_n

 

Histoire de bien se finir, les meilleurs dunkers de la NBA s’affrontait dans le traditionnel concours de dunk. ET QUEL SPECTACLE !!

Parfois sans imagination, la cuvée 2015 de ce concours nous a scotché. SI Mason Plumlee et Giannis Antetokounmpo n’ont fait que de la figuration, les deux autres loustiques que sont Victor Oladipo et surtout ZACH LAVINE nous ont régalé. Pour les amateurs de musiques, la performance du premier vous ravira

Pour les amateurs de violence, de grâce, et d’OVNI, vous allez adorez le deuxième car oui Zach LaVine a une détente qui dépasse les frontières du réel. Le tout sur la musique de Space Jam et avec le maillot que portait Jordan dans le film. Un must !

Pour celui-ci, observer la détente et augmenter le son de votre PC et écouter le bruit que fait l’arceau quand il claque le ballon. Ultra violent le garçon.

Rendez-vous demain pour LE match du Weekend !

 Sony Berger pour Davycroket.com

A propos de l'auteur

Chef de bord

Chef de meute. Tu me trouveras quelques part entre Bordeaux, Poitiers et La Rochelle, soit dans un festival ou dans une salle de concert.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.