DIMANCHE SOIR 

11005750_10206089935352224_1295215662_n

Après avoir vu Zach LaVine défier les lois de la gravité samedi soir et Stephen Curry s’imposé dans le concours à 3 points, place au «  grand » match du week-end avec ce All Star Game.

L’année dernière nous avions eu droit à Snoop Dogg, Pharell et Busta Rhymes pour introduire les joueurs. On ne va pas se mentir, cette année ce n’était franchement pas terrible. 5 minutes de Christina Aguilera, à 2h du mat’ ça fait mal, même si on espérait tous qu’elle nous fasse une petite Janett Jackson (Elle avait laissé échappé un sein au SuperBowl) !  On a apprécié LA minute de NAS qui est venu faire une petite apparition. Si l’on devait vous conseiller quelques choses, regardez la superbe présentation réalisée avec des projections holographiques sur le parquet du Madison Square Garden.

Pour le match on va faire simple. Stephen Curry, James Harden, Klay Thompson, LaMarcus Aldridge et Marc Gasol du coté de l’Ouest, Kyle Lowry, John Wall, Carmelo Anthony, Lebron James et Pau Gasol du coté de l’Est. La belle image de ce début de match est le tip-off entre les deux frères Gasol, première fois dans l’histoire NBA que deux frangins se retrouvent pour le match des Etoiles.

11004456_10206090376363249_895551443_n Sur le parquet, on a vu de belles choses. Un LeBron James chaud patate, 30 points (11/21 au tir) pour le natif d’Akron,  qui à d’ailleurs dépassé Michael Jordan au rang des meilleurs scoreurs de l’histoire du All Star Game. BronBron nous a gratifié de quelques highlights de haut vol !

11004429_10206089931512128_61041728_n

Coté score, l’Ouest s’est imposé, dans une orgie offensive, 163 à 158. Notamment grâce au grand bonhomme de ce All-Star Game, Russel Westbrook, la boule de muscle monté sur ressort du Thunder. 41 pions et le titre de MVP. En cadeau un matraquage de cercle en haute altitude

Du show, du show et encore du show. Voilà ce que nous propose depuis quelques années la NBA. Pour certain ça devient une messe sans intérêt, pour d’autres c’est LE match de l’année. En tout cas pour tous fan de NBA, c’est un rendez-vous immanquable.  Je vous laisse en compagnie du TOP TEN de la soirée, j’ai des heures de sommeil à rattraper.

 Rendez-vous l’année prochaine désormais pour l’édition 2016 ! 

 

 

 

 

 

A propos de l'auteur

Chef de bord

Chef de meute. Tu me trouveras quelques part entre Bordeaux, Poitiers et La Rochelle, soit dans un festival ou dans une salle de concert.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.