IMG_1997

Le collectif Happiness Therapy n’en fini plus de faire bouger le popotin des Bordelais. Après nous avoir proposé la techno très sombre d’Alan Fitzpatrick pour une soirée au Block qui marqua le début de leur soirée «  CLASSIC », et la venue de Dr Dru- à l’IBoat- on les retrouvait pour une soirée, jeudi dernier, toujours placée sous le signe de la House Music sur le bateau bordelais. Au programme, trois DJ du cru Bordelais, The Tom-Toms, Saumyn, et Kaftan ainsi que l’un des producteurs House du moment Lazare Hoche.

Lazare Hoche est l’un de ces producteurs qui ne s’arrêtent jamais de bosser. Charles Naffah a.k.a Lazare Hoche connu également sous le projet Mandar fait parti de ces nouveaux artistes à suivre dans la House française. Celui qui s’était d’abord penché sur le funk et l’art du sampling, s’est par la suite tourné vers la house. Et ce pour notre plus grand plaisir. Egalement fondateur de son propre label – Lazare Hoche Records – vous comprenez donc pourquoi nous étions impatient de pouvoir profiter de l’un de ses DJ Set.

Pour les bordelais, l’Iboat reste un endroit incontournable quand il s’agit de se trémousser. Comme souvent lorsqu’on arrive là-bas, impossible de ne pas se prendre un petit verre sur le pont principale. Détour par Cuba avec un bon rhum, et le set de Klaan venu ambiancer les fumeurs pendant toute la soirée. 5h de set, parfait pour assurer la transition musicale entre la calle et le pont principal. 

IMG_1873

Le Back-to-back de Saumyn et Kafkan est commencé lorsqu’on descend dans la cale du bateau. Ni une ni deux, difficile de se retenir quand les premières percussions envahissent le dancefloor. La foule se densifie peu à peu. Alternant morceau house et techno-house dansant, et morceau plus lancinant comme celui d’Auden, Lock In, leur set fort en ligne de basse mélodique a parfaitement désinhibé notre bassin. Le morceau de Carnao Beats, H.O.U.S.E restera l’une des pépites de la soirée.

Dès 2h, c’est Lazare Hoche qui prend le contrôle du dancefloor. La chaleur dans la calle ne semble pas gêner grand monde tant les déhanchés se laisse porter par le set du pensionnaire de chez Concrète Music. Lazare Hoche nous balance une house chaleureuse, très rythmique, avec le groove habituel qui caractérise ses sets. Porté par des classiques comme le connu, «  Deep Inside » de Hardrive et son vocal dès plus jouissif, on profite de la totalité du set avec un plaisir non dissimulé.

La fatigue nous rattrapant, on s’excuse de ne pas avoir vu le dernier set de la soirée, celui de The Tom’s Toms, mais nos jambes nous ont clairement dis qu’il était temps de rentrer après avoir danser sur les rythmes enivrant de monsieur Hoche.

Les copains d’Happiness Therapy remettent le couvert le 3 décembre, avec le collectif à L’Eau – toujours à l’IBoat – avec la venue de S3A Sampling As An Art, poulain de l’écurie de Lazare Hoche et DJ résident de la Concrète. Si vous voulez une nouvelle thérapie, celle du bonheur transmis par leurs soirées est un bon remède contre le froid qui va bientôt s’abattre sur vous.

A propos de l'auteur

Rédacteur Musique électroniques - Hip/hop

Amateur de rhum et de synthé, ce que je préfère malgré tout c'est taper du pied et mater la NBA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.