Samedi soir, le label Ed Banger avait ramené quelques-uns de ses cavaliers pour défendre son blason. DJ Pone, Breakbot, Para One, ainsi que le petit dernier de chez Roche Musique : Dabeull étaient réunis pour fêter le retour du printemps en proposant rythmes funky, hip hop et house music.

La soirée commence avec une sélection funky de l’homme à la moustache que l’on surnomme Dabeull.  Si vous ne connaissez pas encore cet artiste, nous vous invitons directement à vous pencher sa page youtube ou son soundcloud afin de vous déhancher sur sa musique funk endiablée !

IMG_9563-Modifier-Modifier2

Après avoir distillé quelques titres comme Kano avec « Can’ t Hold Back » ou encore « Walkman » de Kasso, la foule commence à arriver au compte-goutte pour prendre place devant Breakbot et son équipe. C’est pendant la pause que nous croiserons Dabeull qui nous explique alors qu’il adore reprendre des titres originaux pour leur rajouter une piqûre d’adrénaline afin de rajouter de l’amplitude funky à ses morceaux proposés ce soir.

Fini l’entracte, place aux manitous de la funk avec Breakbot qui débarque vêtu de blanc et avec sa barbe toujours aussi longue. Son style de Jésus-Nerd-Funky est toujours présent et propose un live différent de ceux des années précédentes. Rajoutant une tournure live à sa tournée en invitant des musiciens (batteur-guitariste-bassiste) pour donner encore plus de cachet à ses morceaux.

IMG_9773-1

De Shade Of Black à Baby I’mYours ou encore de I don’t Know à One Out Of Two, c’est avec le sourire que le public a pu admirer ce nouveau live composé d’une belle scénographie. Avec une bonne heure et demi de concert, l’artiste a pu balayer l’ensemble de sa carrière face à un public conquis. Mention spéciale à la chanteuse Yasmine Shahnir qui a épaulé Irfane sur la partie chant du show.

Un live toujours aussi efficace donc, malgré quelques titres sur lesquels il manque un petit quelque chose. La mise en scène du plateau et l’accompagnement des musiciens nous ont convaincu, ce qui nous a permis de réellement rentrer dans son univers.  Pour faire simple : De l’amour, du rose, de la funk et de la chaleur.

IMG_9783-1

Finie la funk, place au hip-hop avec l’arrivée de DJ PONE. Platines branchées et regard furtifs sur son PC, Pone a su régaler la foule en balayant un très large spectre musical. Une mini-session hommage à Phief Dawgz (ndlr : membre du groupe A Tribe Called Quest mort en début de semaine) en balançant « Can I Kick It » ou encore « Bend Ova » qui a su ravir les afficionados de Hip-hop présents dans la salle. Alcool et heure oblige, l’accro des platines à su proposer une deuxième partie de set beaucoup plus agressive en montant le rythme au fur et à mesure. Trap, techno ou encore house music, l’ex membre des Birdy Nam Nam a parfaitement réussi sa prestation en proposant un relais parfait entre Breakbot et Para One.

Suite et fin de cette très grosse soirée avec l’arrivée de Para One ! Après quelques minutes de retard, c’est avec le sourire qu’il clôture le bal. Proposant quelque chose à son image, très punchy et rythmé, il a su achever les quelques survivants restant au Rocher de Palmer. Une house lourde en basse qui fera vibrer nos corps jusqu’à la dernière minute de son set. C’est le titre Mind And Body de Discrete qui nous fera l’effet d’un coup de fouet puissant dans nos dernières ressources pour finir de regarder la totalité de cette soirée Ed Banger.

C’est avec le sourire et le corps fatigué que nous ressortons du Rocher de Palmer. Bilan 4 artistes pour 4 styles différents, avec 3 DJ set et 1 très bon live de Breakbot qui ont pu ravir tout le monde. Si tu n’en as  pas eu assez samedi soir, l’équipe de DavyCroket te propose une petite playlist non définitive de quelques morceaux qui ont pu passer à cette soirée. En quelques mots du groove, des basses qui résonnent avec le savoir faire Ed Banger Records. Pour faire simple un bon nombre de popotins se sont déhanchés samedi soir au Rocher de Palmer.

ED BANGER RECORDS SUR LE NET

Facebook // Soundcloud // Site // Instagram

A propos de l'auteur

Chef de bord

Chef de meute. Tu me trouveras quelques part entre Bordeaux, Poitiers et La Rochelle, soit dans un festival ou dans une salle de concert.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.